La Nouvelle Tribune

RDC: L’Onu recommande la réduction de l’effectif de la Monusco

Espace membre

L’organisation des Nations unies est plus que jamais décidée à réduire ses effectifs en République démocratique du Congo. En plus de 2 000 casques bleus retirés en mars dernier, l’organisation internationale envisage pour une seconde fois,  le départ de 1 700 soldats en mission pour la Monusco.

C’est ce qu’a indiqué le secrétaire générale, Ban Ki-moon dans un rapport  sur la RDC publié ce mardi 5 janvier. Cette décision est la conséquence de plusieurs inquiétudes soulevées par le secrétaire général des Nations unies. Ban Ki-moon a évoqué dans son rapport, l’augmentation du nombre d’incidents sécuritaires et des violations des droits de l’homme dans le pays. Dans le même temps, il a rassuré de ce que le retrait de 1 700 nouveaux casques bleus en RDC ne va empêcher en rien, la capacité de la Monusco à bien accomplir sa mission. Il faut noter que depuis ces derniers mois, le torchon brûle entre le gouvernement de Kabila et l’Onu du fait de l’organisation de l’élection présidentiel en RDC.