La Nouvelle Tribune

Cameroun : Limogé pour s’être opposé à la mise en service d’aéronefs chinois

Espace membre

Quand rechercher des garanties devient un crime. C’est au Cameroun où le directeur général de l’Autorité aéronautique civile du Cameroun (Ccaa) a été limogé par son ministre de tutelle pour s’être opposé à la mise en service précipitée de deux aéronefs de fabrication chinoise.

Pierre Tankan, le Directeur en question a été éjecté de son poste ce mercredi 30 décembre 2015 après une session extraordinaire du Ccaa à Yaoundé. En poste depuis cinq ans, M. Tankan est tombé en disgrâce auprès du ministre camerounais des transports Edgard Alain Mebe Ngo’o en réclamant un maximum de temps pour effectuer des contrôles avant de délivrer une certification devant permettre à la compagnie Camair-Co de procéder au vol inaugural de ses deux aéronefs de types MA60 qu’elle a acquis en Chine. Outrecuidant, il avait même écrit au Président Paul Biya pour que sa responsabilité ne soit pas engagée dans des dégâts qu’aurait causés une mise en service d’aéronef sans tous les contrôles requis. S’en était trop pour le ministre qui a décidé de le démettre l’accusant de violer l’obligation de réserve et de confondre la Ccaa à une société privée. Aussitôt limogé, Pierre Tankan est remplacé par Paul Avomo Assoumou précédemment directeur de la sécurité aérienne à la Ccaa.