La Nouvelle Tribune

Côte d’Ivoire : L’armée attaquée à la frontière avec le Ghana

Espace membre

Effrayant week-end pour l’armée ivoirienne à la frontière près du Ghana voisin. Selon des informations parvenues ce lundi, un poste de l’armée ivoirienne situé dans la localité de Nougoua à proximité de la frontière avec le Ghana a été attaqué par des individus non encore identifiés.

Les assaillants qui seraient venus du Ghana indiquent des sources sécuritaires, ont ouvert le feu sur des éléments des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci) qui ont aussitôt riposté. Aucune perte en vie humaine n’a été signalée. Les assaillants mis en déroute par les Frci auraient pris la fuite par voie fluviale. Les mêmes sources indiquent que les assaillants ont abandonné dans leur fuite, des armes et des munitions saisies par l’armée ivoirienne. Cette attaque intervient quelques 72 heures après l’appel à la vigilance en cette période de fête, lancé par Paul Koffi, ministre ivoirien chargé de la Défense. Il avait notamment effectué jeudi dernier une tournée dans cette région de la Côte d’Ivoire. Bien que retrouvant progressivement toute sa sérénité, la Côte d’Ivoire est toujours dans une dynamique de renforcement de sa sécurité après la crise post-électorale de 2010 qui décimé le pays.