La Nouvelle Tribune

Mali : Un imam provoque le limogeage du Procureur de la République

Espace membre

Un imam plus puissant que le Procureur de la République. C’est au Mali. Il s’agit de l’imam Mahamoud Dicko qui a provoqué mercredi, le limogeage du Procureur de la République, M. Daniel Amagouin Tessougué.

Réuni en session extraordinaire ce 23 décembre 2015 sous l’impulsion du Président Ibrahim Boubacar Kéïta, le conseil supérieur de la magistrature du Mali a décidé de mettre fin à la fonction du grand Procureur de la République Amagouin Tessougué. Il sera selon la décision du conseil supérieur de la magistrature, remplacé par M. Malamine Coulibaly, l’ancien substitut auprès de la cour d’appel de Bamako, nommé illico presto. Ce limogeage survient après de violents échanges verbaux entre le Procureur Général de la République et le puissant imam Mahamoud Dicko, président du haut conseil islamique, la plus haute autorité islamique du Mali. Tout est parti d’une prise de position de l’imam Dicko qui a estimé que l’attaque terroriste du 20 novembre était une expression de la « colère divine ». En réaction à cette justification très critiquée dans le pays, le Pg a accusé l’imam Dicko de faire l’apologie du terrorisme. Une accusation qui lui coûte à présent son siège.