La Nouvelle Tribune

Burkina: Le conseil constitutionnel valide les résultats des législatives

Espace membre

Après avoir entériné la victoire de Christian Roch Kaboré à l’élection présidentielle du 29 novembre dernier, le Conseil constitutionnel burkinabè a confirmé les résultats issues des élections législatives tenues le même jour que la présidentielle.

Sans grande surprise, le parti du président Christian Roch Kaboré, le Mouvement du peuple pour le progrès (Mpp) s’en sort gagnant mais n’a pas pu obtenir la majorité absolue. Les résultats définitifs le crédite de 55 sièges sur les 127 à pourvoir.  Ainsi, il devra composer avec les autres partis en présence pour diriger l’Assemblée nationale. La grande leçon de ses élections législatives est la maturité du peuple burkinabè qui, grâce aux expériences vécues sous le régime de l’ancien président Blaise Compaoré, ne veut plus donner naissance à un monstre politique qui aura la main mise sur toutes les institutions du pays. Il faut rappeler que selon les résultats proclamés par le Conseil constitutionnel, le parti de Zephirin Diabré obtient 33 sièges.