La Nouvelle Tribune

Athlétisme-corruption : Le sénégalais Lamine Diack encore dans la tourmente

Espace membre

Une enquête pour corruption vise le sénégalais Lamine Diack, ancien président de la Fédération mondiale d’athlétisme (Iaaf).

M. Lamine Diack sera auditionné pour un dossier de corruption touchant son successeur Sébastien Coe. Il s’agit notamment du dossier de l’attribution des mondiaux 2021 à la ville d’Eugène, située dans l’Etat d’Oregon. Cette même ville où l’équipementier Nike a fait ses premiers pas. Bien qu'il n’ait pas joué les premiers rôles dans cette affaire comparativement à son successeur alors ambassadeur de Nike qui a dû rendre le tablier, Lamine Diack, selon des sources judiciaires, a quelques soucis à se faire. Selon la justice française, un mail en date du 30 janvier 2015 échangé entre le représentant de la ville d’Eugène et M. Coe, indique que Lamine Diack a été touché pour le vote en faveur de cette ville. Aussi, existent des soupçons sur un voyage qu’aurait effectué M. Diack et un représentant de la ville d’Eugène.