La Nouvelle Tribune

Gambie : Yahya Jammeh menace d’exciser quiconque excise une fille

Espace membre

« Quiconque ose exciser une fille ici en Gambie, subira le même sort ». Parole de Yahya Jammeh le Président de la Gambie. Constat surprenant, le Président gambien réputé pour ses dérives autoritaires s’érige à présent en ardent défenseur des filles.

Il semble donc avoir choisi de faire usage de son imposante autorité pour arracher les filles des griffes des défenseurs d’une pratique séculaire causant des dommages génitales. Apparemment bien décidé à mettre fin à l’excision des filles dans son pays, il a mis en garde les autorités religieuses et même les parents. Sa menace à l’en croire n’épargnera ni « imam, père de famille ou je ne sais quoi ». Le Président Jammeh qui vient de sortir d’une période de convalescence, avait aussi menacé, il y a peu, de « couper le sexe des homosexuels ». L’homme fort de la Gambie au pouvoir depuis 1994, ne veut pas entendre parler d’homosexuels dans son pays. Si beaucoup et même les occidentaux peuvent approuver sa détermination à mettre fin à la pratique de l’excision des filles dans son pays, on pourrait douter qu’il en soit ainsi pour son hostilité envers les Lgbt.