La Nouvelle Tribune

Affaire Sankara et putsch : Diendéré finira probablement sa vie en prison

Espace membre

Gilbert Diendéré : De la gloire à la déchéance. Tel aurait pu être le titre d'un livre écrit au soir du procès du général Gilbert Diendéré, homme à tout faire et tout-puissant militaire sous le régime de Blaise Compaoré. Déjà inquiété dans l'affaire du coup d'état raté au Burkina Faso, Gilbert Diendéré est désormais également cité dans l'affaire Sankara.

Sortira t-il indemne de ces deux affaires? Pas si sûr! Le peuple burkinabè dans sa majorité, et les sympathisants du défunt révolutionnaire ne le pensent pas. Mais il faut également dire que les astres sont contre le militaire. D'après les premiers éléments de l'enquête sur la mort de Thomas Sankara, Diendéré est poursuivi par la justice du Burkina Faso pour « attentat, assassinat et recel de cadavre ». Si beaucoup de personnes s'accordent à dire qu'il ne faisait pas partie du commando ayant assassiné le capitaine Sankara, certains éléments indiquent qu'il faisait partie des donneurs d'ordre. C'est autour de ce thème que s'articulera donc son procès dans cette affaire.

Au final, la manière dont les assaillants se sont débarassés du corps de la victime ont motivé le chef d'inculpation de "recel de cadavre". Un coup dur porté contre un homme qui se croyait tout puissant et une leçon de morale contre les hommes politiques africains qui pensent détenir le pouvoir envers et contre tout, y compris l'intérêt des peuples. Pour un spécialiste du droit burkinabè, avec toutes ses accusations, Gilbert Diendéré ne risque pas de sortir vivant un jour de prison. Qu'en sera t-il de l'ancien chef d'état burkinabè, Blaise Compaoré? La suite du procès permettra d'en savoir un peu plus.