La Nouvelle Tribune

France : Abidjan s'indigne contre le mandat d'amener délivré contre Soro

Espace membre

Le mandat d'amener délivré contre Guillaume Soro en France dans l'affaire de la plainte du fils de Laurent Gbagbo n'est pas du goût des autorités ivoiriennes. Et pour cause. Profitant d'un séjour en France dans le cadre de la COP21, la juge en charge de l'affaire a délivré un mandat d'amener contre le président de l'Assemblée nationale ivoirienne qui jusque-là avait trouvé des subterfuges pour ne pas se présenter au tribunal.

Le ministre ivoirien des affaires étrangères, M. Koffi Diby, a vivement réagi contre cette décision affirmant, à juste titre, que ce mandat viole les accords de coopération et les traités pour les immunités. Il a également convoqué l'ambassadeur français en Côte d'Ivoire dans le but de lui exprimer son mécontentement. Michel Gbagbo avait porté plainte contre M. Soro et d'autres personnalités ivoiriennes qu'il accusait de traitements dégradants et de violence à la fin de la crise ivoirienne en 2011.