La Nouvelle Tribune

Nigéria: Au moins 3 morts dans une attaque meurtrière de Boko Haram

Espace membre

Le Nigeria a été de nouveau meurtri par des attaques de la secte islamiste, Boko Haram. Au moins trois personnes on été tué dans des attentats-suicides ce vendredi 4 décembre dans l’Etat de Borno, dans le sud-est du pays.

Lors de ces attaques, six autres personnes ont été gravement touchées. La méthode d’attaque du groupe nigérian n’a pas varié: l’usage des ceintures explosives. Selon les informations recueillies, deux kamikazes sont à l'origine de ces attaques. Tous deux, ils se sont fait exploser à un point de contrôle des gardes civils à Sabon Gari.  Dans un contexte où l’armée nigériane s’est engagée dans une lutte contre la secte Boko Haram, les attaques de ce vendredi  sont perçues comme un coup dur. Malgré les efforts du gouvernement nigerian et l’engagement de quelques pays de la sous-région ouest-africaine, Boko Haram ne faiblit guère. Cette branche de l’organisation de l’Etat islamique (Ei) en Afrique de l'Ouest continue malheureusement sa sale besogne.