La Nouvelle Tribune

Cameroun: L’armée a annoncé la libération de 900 otages de Boko Haram

Espace membre

L’armée camerounaise dans une offensive lancée contre la secte islamiste nigériane a donné un résultat très impressionnants. Dans un communiqué publié ce mercredi 2 décembre, l’armée camerounaise a affirmé avoir tué près de 100 membres du groupe islamiste, Boko Haram dans l’Extrême-nord du pays.

Dans le même temps, le communiqué a indiqué la libération de plus de 900 personnes qui vivaient dans des villages occupés par la secte islamique nigériane ayant récemment fait allégeance à l’organisation de l’Etat islamique (Ei). Cette opération est un ratissage de l’armée camerounaise en réponse aux attentats-suicides de la secte islamiste qu’enregistre le pays depuis quelques mois. Le même communiqué a indiqué que plus de 500 soldats du bataillon d’intervention rapide ont été déployés.  Cette opération de ratissage est essentiellement basée au niveau des zones frontalières du Cameroun et du Nigeria. Il faut noter que c’est grâce à la collaboration des forces armées nigérianes que cette opération de ratissage a connu un tel succès.