La Nouvelle Tribune

Affaire Sextape: Benzema n’a pas sa place chez les Bleus, selon Valls

Espace membre

L’affaire dite de la sextape continue de faire couler d’encre et de salive. Après les multiples réactions dans le monde sportif, c’est le tour des politiques. Le premier ministre français, Manuel Valls s’est également prononcé sur le sujet.

Selon ses propos, l’attaquant du Real de Madrid n’a pas sa place dans l’équipe nationale de football. Manuel Valls a fait comprendre qu’un grand athlète devrait être un exemple. Dans le cas contraire, il n’a pas sa place dans l’équipe nationale. Ces propos du ministre pourrait compliqué la tâche pour l’ancien attaquant de l’Olympique de Lyon qui avait déjà manqué à l’appel de l’équipe de France lors des derniers match amicaux contre l’Allemagne et l’Angleterre. Idem pour Valbuena qui n’avait pas été convoqué par Deschamps. Pour rappel, Karim Benzema est accusé de complicité d’escroquerie et d’extorsion de fonds dans cette affaire de la sextape. Le joueur du Real, lors de son audition a avoué avoir joué un rôle dans cette affaire.