La Nouvelle Tribune

Violences au Burundi: Vers un déploiement des Casques Bleus

Espace membre

La crise que connait le Burundi devient de plus en plus inquiétante. Une situation qui ne laisse pas indifférent la communauté internationale. C’est ainsi que le secrétaire général de l’organisation des Nations Unies (Onu), Ban Ki-moon, a évoqué l’envoi des Casques Bleus pour renforcer le dispositif sécuritaire dans le pays.

Dans une lettre adressée ce lundi 30 novembre au Conseil de sécurité de l’Onu, Ban Ki-moon a évoqué trois options dont l’envoi des Casque Bleus pour résoudre la crise qui déchire le Burundi depuis quelques mois. Mais avant d’en arriver là, le secrétaire général a fait comprendre dans son courrier, qu'il faudrait envoyer au Burundi dans un premier temps, une équipe de soutien chargée de promouvoir un dialogue politique entre pouvoir et opposition. Cette option est une priorité selon Ban Ki-moon. C'est uniquement dans le cas où toutes les autres options auraient échoué que l'option de l'envoi de casques bleus serait envisagée.