La Nouvelle Tribune

Cop21: Deux semaines pour sauver la terre du réchauffement climatique

Espace membre

La conférence de Paris sur le climat s’ouvre ce jour, 30 novembre au Bourget. Dénommé la Cop21, cette conférence se veut une consécration et la réalisation d’un objectif commun à tous les pays du monde: limiter le réchauffement climatique.

Ainsi, 150 chefs d’Etat prendront part à cette importante réunion pour définir ensemble de nouveaux mécanismes pour contrer la dégradation de la couche d’ozone. Présidé par le ministre français des affaires étrangères, Laurent Fabius, la Cop21 réunira entre autres 195 pays avec en tête d’affiche les grandes puissances du monde à savoir les Etats-Unis, la Chine, l’Allemagne, la Russie. Même si le ministre français espère la prise d’une décision juridiquement contraignante pour tous les Etats, rien n’est encore gagné d’avance. Dans le même temps, un engagement considérable dans la réduction des gaz à effets de serre est attendu des pays les plus pollueurs du monde. En plus de cela, la mobilisation de 100 milliards de dollars promis par les pays développés en 2009 à Copenhague par an d’ici 2020 pour financer les pays pauvres vers une économie de bas-carbone est aussi attendu. Les pays africains sont aussi attendus à ce grand rendez-vous. Leur participation à cette conférence de la Cop21 sera une occasion pour montrer les effets de dérèglement climatique sur le continent africain. Il faut noter que la conférence de Paris sur le climat prend fin le vendredi 11 décembre prochain.