La Nouvelle Tribune

Zida : « Je ne vais pas prendre la retraite à 50 ans »

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

Sur le point d’être déchargé de la fonction de premier ministre, Yacouba Isaac Zida assure qu’il a encore des ambitions pour son pays. Interrogé à propos de son avenir après la transition qui finit bientôt, il a répondu « je vais d’abord dans un premier temps me reposer puis après on va envisager l’avenir avec sérénité ».

Il ne s’agira pas d’un repos à longue durée si on s’en tient à la déclaration du premier ministre de la transition burkinabè qui a déclaré « Je ne vais quand même pas prendre la retraite à 50 ans. Je vais encore essayer de faire quelque chose ». Promu général à titre exceptionnel par décret présidentiel le vendredi 27 novembre dernier, il dit être animé d’« un sentiment de reconnaissance à l’endroit de la nation qui elle-même me témoigne sa satisfaction à travers ce grade ». Il ne veut pas dormir sur ses lauriers après cette promotion : « Mais je voudrais vous dire que ce n’est pas une fin en soi. Le grade de général pour moi c’est (silence), je prends acte ».

Olivier Ribouis, Envoyé spécial à Ouagadougou