La Nouvelle Tribune

Côte d’ivoire: Guillaume Soro convoqué par la justice française

Espace membre

Il est dans le viseur la justice française. Le président de l’assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro, devra se rendre à Paris dans les tous prochains jours, plus précisément le 24 novembre pour être auditionné. Ainsi en ont décidé les autorités judiciaires de la France.

En effet, c’est Michel Gbagbo, un fils de l’ancien chef de l’Etat Laurent Gbagbo qui a porté plainte contre lui. Il s’agit d’une plainte déposée à Paris pour enlèvement, séquestration, traitements inhumains et dégradants. Ceci, par l’intermédiaire de son avocate, Me Habiba Touré, le 25 juin 2012. Le fondement de cette plainte s’explique par le fait qu’en 2011, Michel Gbagbo a été arrêté avec son père, Laurent Gbagbo, suite à la crise électorale qui a conduit à la chute de son régime.

C’est ainsi que Michel, le fils franco-ivoirien de Gbagbo a été incarcéré à Bouna, dans le nord du pays en avril 2011 avant d’être libéré plus tard en juillet 2013. C’est dans ce contexte que la plainte de Michel se justifie. Le président de l’assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro est donc attendu à Paris pour donner sa version des faits.