La Nouvelle Tribune

Jordanie : Deux instructeurs américains et un militaire Sud-Africain abbatus

Espace membre

En Jordanie, un capitaine de police a tué trois collègues de nationalité étrangère dans un centre d’entraînement situé à l’est d’Amman. Il aurait également blessé par balle six autres personnes avant d’être abattu par les forces de sécurité du site. Le centre de formation de police victime des événements ce lundi, est un site de formation financé par les Etats-Unis à vocation internationale, implanté pour accueillir essentiellement les policiers de la Palestine et de l’Irak.

C’est dans ce cadre que des officiers américains et autres ont été envoyés pour porter main-forte aux formateurs de l’armée jordanienne. Il faut noter que la Jordanie est un allié direct des Etats-Unis au Proche-Orient. Et ce centre existe pour consolider les relations et la lutte contre les terroristes en Irak et en Syrie. Quand les forces de sécurité ont interrogé la famille du criminel en la personne de Anwar Abou Zeid, elle a affirmé qu’il n’avait aucun lien avec les organisations terroristes. Néanmoins, une enquête est en cours pour connaître ce qui a poussé un haut gradé de l’armée à abattre ses collègues et à se faire ensuite tuer.