La Nouvelle Tribune

Afrique du Sud: Quand le football fait naître plus de garçons

Espace membre

Ceci n’est pas une blague mais le résultat d’une étude. Réalisée en Afrique du Sud après la Coupe du monde de football de 2014 organisée par le pays, une étude a montré que le nombre de naissances de garçons a considérablement augmenté.

Environ 1.088 garçons sont nés au cours de cette période. La principale explication de cet état de chose est la réduction du stress observé chez les populations pendant la période de la coupe du monde 2014. Selon le docteur Gwinyai Masukume, de l'Université de Witwatersrand cette situation est la résultante de l’engouement et du sentiment de bien-être qu’ont ressenti les sud-africains durant toute la période de la plus grande compétition mondiale.

Mieux, il a fait comprendre que les populations de la nation arc-en-ciel se sentaient heureux et avaient foi en l’avenir de leur pays. Publiée dans la revue Human Early Development, cette a étude a montré que l’Afrique du sud a enregistré plus de naissances de garçons en 2014 comparé à la période 2003-2012.