La Nouvelle Tribune

Burundi : 9 morts à Bujumbura, un désert dans les quartiers contestataires

Espace membre

Scène chaotique à Bujumbura ce dimanche 8 novembre. Après l’ultimatum du président Pierre Nkurunziza, l’armé régulière burundaise a débuté les opérations de désarmement des insurgés. A Mutakura considéré comme un ‘’quartier contestataire’’, dans le nord de la capitale du Burundi,  l’armé a procédé à une fouille ‘’maison par maison’’.

Plusieurs armes dont des pistolets et grenades ont été saisies. Le bilan de cette opération fait état de 9 morts dans le rang des insurgés. Pendant que les quartiers contestataires se vident, les autorités gouvernementales parlent d’une pulvérisation de ces quartiers. Et pour rassurer les uns et les autres, le gouvernement dit prendre des mesures nécessaires afin de débarrasser son pays de terroristes. La communauté internationale craint des violences ethniques et le risque d’une guerre civile ou même d’un génocide au Burundi. La procureur de la Cour pénale internationale (Cpi) n’a pas manqué de rappeler que les auteurs des crimes contre l’humanité feront objet des poursuites judicaires.