La Nouvelle Tribune

Crash en Egypte : le Kremlin s'en prend à Charlie Hebdo

Espace membre

Le canard français réputé pour ses caricatures satiriques, a fait l’objet d’une critique de Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin. Selon lui, la dernière caricature de Charlie Hebdo sur le crash de l'avion russe en Egypte apparaît comme un « blasphème » en Russie.

Les caricatures de l’hebdomadaire satirique français sont, à son avis, inacceptables et ne respecte en rien les principes de la démocratie ni de la liberté d’expression. Les autorités russes sont en effet, en colère contre un dessin de Charlie Hebdo sur le crash de l’Airbus russe dans le Sinaï qui a fait 224 morts. Une caricature en couverture de l’hebdomadaire que Dmitri Peskov juge blasphématoire.

Charlie Hebdo, dit-il, consacre le blasphème au moment où le monde entier partage les douleurs de la Russie. Comme lui, le Sénateur Konstantin Kossatchev a fait savoir que Charlie Hebdo fait preuve de mépris inacceptable pour les valeurs morales.