La Nouvelle Tribune

Lutte contre le terrorisme: vers un engagement russe contre l’Ei en Irak

Espace membre

Elle ne compte pas rester les bras croisés. La Russie fait de la lutte contre l’Etat islamique (Ei) une priorité. Malgré le désaccord de Washington, la Russie compte bien s’engager dans la bataille contre le groupe islamiste qui sévit en Irak.  Selon Moscou, les dissuasions des Etats-Unis à cet effet ne sont rien d’autres qu’une affaire politique.

En effet, Washington par la voix du chef d’Etat-major interarmées, Joseph Dunford a martelé que la lutte contre l’Ei en Irak ne serait pas efficace si la Russie s’engageait dans le même combat.  Ce qui n’a pas été du goût de Moscou qui, ce lundi 2 novembre par la voix de son ambassadeur à Bagdad, Ilia Morgounov a fait comprendre que son pays pourrait s’engager en Irak dans la lutte contre des djihadistes si la demande était faite par les irakiens. Comme en Syrie, Moscou s'il était invité, entend mener des frappes ariennes pour combattre l’Etat islamique en Irak. L'officiel estime même qu'une participation de la Russie ne pourrait qu'aider les USA.