La Nouvelle Tribune

Mali : arrestation de douze terroristes par l’armée malienne

Espace membre

Les opérations lancées par l’armée malienne portent déjà leur fruit. Les soldats maliens ont mis la main sur douze terroristes la semaine dernière. De jeunes djihadistes qui ont fait des massacres au nord et au centre du Mali depuis le début l'année.

Les douze criminels arrêtés sont pour la plupart du mouvement du Front de libération du Macina. Ce groupe de djihadistes apparu en début d'année dans la région de Mopti est dirigé par le redoutable islamiste Amadou Koufa. L’armée malienne a mis sur pied cette opération pour démanteler ce réseau de criminels et le faire disparaître.

Ces jeunes terroristes sont déjà transférés dans la capitale malienne sous haute surveillance. Certains ont été condamnés pour avoir dissimulé des bombes qui ont fait de nombreuses victimes le mois dernier non loin de Mopti à Ténonkou. Ce sont en réalité des jeunes gens dépourvus de tout espoir recrutés par Amadou Koufa. Ces dernières opérations militaires viennent à un moment où l’armée malienne met les bouchées doubles pour asseoir la sécurité dans ces zones en proie aux djihadistes. Jusque-là, certaines zones échappent au contrôle des forces maliennes. Néanmoins, avec le peu de moyens qui leur reste, la chasse aux terroristes va se poursuivre et s’étendra désormais sur plusieurs autres parties du pays, afin de mettre fin aux activités des criminels et à leurs alliés.