La Nouvelle Tribune

Kérékou : «une grande figure d’Afrique» reconnue aux Seychelles

Espace membre

Seychelles présente ses condoléances au peuple béninois en deuil avec le décès mercredi 14 octobre de l’ancien président Mathieu Kérékou. Dans son message de condoléance et de compassion à son homologue béninois Boni Yayi, James Michel, le président seychellois regrette la mort d’une grande figure du continent africain.

« Aux Seychelles, nous nous remémorons du président Kérékou comme une grande figure de l’histoire moderne de notre continent et comme l’un de ces dirigeants africains dévoués qui ont consacré leur vie au service de leur pays et ont milité pour préserver sa grandeur et sa dignité » a témoigné le président seychellois. Le président James Michel dit mesurer « l’étendue du vide créé par cette perte cruelle »et compatit « pleinement à la douleur du peuple béninois ».

Bien qu’énigmatique et controversé, le président Mathieu Kérékou reste un grand nom dans l’histoire politique du Bénin. Sur presque 55 ans d’indépendance avec près d’une dizaine de présidents, le Bénin a été dirigé pendant près de trois décennies par celui qui se présente comme un caméléon. A l’annonce de sa mort, un deuil de 7 jours a été décrété par son successeur, Boni Yayi. Il sera inhumé à une date ultérieure auprès de la dépouille de sa mère dans son village natal de Kouafa à Natitingou dans le Nord-Bénin.