La Nouvelle Tribune

Burkina : les élections fixées au 29 novembre

Espace membre

29 novembre 2015. C’est la nouvelle date retenue mardi pour les élections présidentielles et législatives au Burkina Faso. Cette date a été unanimement choisie par les représentants de partis signataires de la charte de la transition qui ont eu une rencontre avec le président Michel Kafando.

Mercredi, le gouvernement de la transition réuni en conseil des ministres doit officiellement procéder à la confirmation de cette nouvelle date. « Nous nous sommes entendus pour le prochain chronogramme et ces élections se situeront vers la fin du mois de novembre » a déclaré le président Michel Kafando qui s’est félicité du consensus qui a prévalu autour du choix de la nouvelle date.

L’annonce de cette date était très attendue après la reddition des putschistes du Régiment de sécurité présidentielle. Alors que le Burkina était à deux jours du lancement des campagnes électorales, le 16 septembre dernier, les éléments du Rsp avec à leur tête le Général Gilbert Diendéré avait mis un coup d’arrêt au processus de transition en prenant en otage le gouvernement qui était en plein conseil des ministres. Ces élections sont les premières qu’organisent le Burkina après le renversement il y a un an de l’ancien président Blaise Compaoré par la révolte populaire. Son parti le Cdp ne participera pas à cette élection.