La Nouvelle Tribune

Crash du Vol MH17: des missiles russes pointés du doigt

Espace membre

On en sait un peu plus sur l’explosion du Boeing de la Malaysia Airlines. Les conclusions de l’enquête internationale viennent d’être publiées. Elles font froid dans le dos. Ce sont les rebelles pro-russes qui seraient les auteurs de ce drame. C’est le missile sol-air de type Buk qui a été utilisé d'après les conclusions de l'enquête.

L’explosion avait fait 298 morts le 17 juillet 2014. Ainsi, les parents de victimes ont désormais une idée sur les circonstances et conditions de l’explosion. Rendues public ce mardi 13 octobre, les conclusions de cette enquête révèlent que le missile a été tiré depuis une zone de l'est de l'Ukraine contrôlée par des rebelles pro-russes. Cette enquête internationale dirigée par les Pays-Bas indique par ailleurs que malgré le fait que le missile ait été tiré depuis l’Ukraine, la responsabilité de ce dernier n’est pas prouvée.

Elle indique que le Boeing de la Malaysia Airlines a été touché du côté gauche de la cabine. Toutefois, les autorités russes démentent toute implication de leur pays dans ce crash et entendent user de tous les moyens possibles pour faire la lumière sur ce drame.