La Nouvelle Tribune

Présidentielle en Guinée : Sydia Touré dénonce une mascarade électorale

Espace membre

La Guinée-Conakry est en passe de connaitre des violences après la proclamation des résultats provisoires de l’élection présidentielle. C’est ce que l’on peut déduire après les dénonciations de Sydia Touré, un des huit candidats en lice pour cette élection.

Le premier tour de l’élection présidentielle s’est tenu hier dimanche 11 octobre en Guinée-Conakry. Malgré quelques couacs qui ont entaché l’élection, tout s’est déroulé dans un climat de paix et de sécurité. On note une forte affluence des électeurs. En dépit de tout cela, Sydia Touré, ancien premier ministre, président de l’Union des forces républicaines (Ufr) et candidat à cette élection émet des reserves sur la sincérité et la crédibilité du vote. Il dénonce par ailleurs des fraudes massive dans la Haute-Guinée, son fief électoral qu’il partage avec le président Alpha Condé. De plus, Sydia Touré dénonce la disparition de plusieurs bureaux de vote. Le troisième de la dernière élection présidentielle de 2010 parle de tripatouillage et entend rejeter les résultats qui seront proclamés. Mieux, Sydia Touré lance un appel au boycott des résultats et demande l’annulation de l’élection.