La Nouvelle Tribune

Libye : gouvernement d’union nationale, solution de l’Onu pour le pays déchiré

Espace membre

Pour résoudre le problème de l’interminable crise dans laquelle, est plongée la Libye, l’Organisation des Nations Unies (Onu) propose une de ses solutions cultes. Selon une source diplomatique, Bernardino Leon, envoyé spécial de l’Onu en Libye a proposé, la formation d’un gouvernement d’union nationale réunissant tous les protagonistes.

Lors d’une conférence de presse à Skhiratt au Maroc ce vendredi, l’envoyé spécial de l’Onu a déclaré qu’«après un an de travail » sur le dossier libyen, avec « plus de 150 personnalités libyennes de toutes les régions, le moment est enfin venu de pouvoir proposer un gouvernement d’union nationale ». Ce gouvernement selon le comité de réflexion, sera dirigé par Faez Sarraj qui aura 03 adjoints de l’est, du centre et du sud de la Libye.

Dans le pays, deux gouvernements se combattent pour avoir le contrôle. Et la situation s’est davantage détériorée avec les groupes armés, et des djihadistes incontrôlables qui sèment le désordre dans le pays. Cette proposition de l’Onu devrait être soumise à l’appréciation des parlements adverses en présence. Plongée dans une crise fratricides depuis le renversement du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye peine à retrouver la paix. Le pays est même devenu un passage prisé des migrants en destination des portes de l’Europe par la périlleuse traversée de la méditerranée.