La Nouvelle Tribune

Mali : le gouvernement malien et les rebelles ont fait un deal

Espace membre

L’atmosphère semble plus ou moins décontractée au Mali. Les autorités maliennes ont fait un troc avec les rebelles de l’ Azawad. Une trentaine de rebelles prisonniers contre seize militaires maliens. Les échanges ont eu lieu la semaine écoulée comme prévu sans la moindre altercation.

Les prisonniers de la coordination des mouvements de l’Azawad libéré, étaient gardés à la capitale Bamako tandis que les soldats, eux étaient détenus au nord du pays. Depuis leur libération, aucune partie des deux camps n’a fait cas de torture de l’un de ses membres pendant qu’ils étaient détenus.

Cela prouve qu’il y a une avancée remarquable dans le processus de paix dans le pays. On est tenté de parler à cet effet, de décrispation dans la course à la paix et à la quiétude. Il est aussi à noter que plusieurs autres indices prouve cela. Les deux troupes qui s’affrontent depuis, ont tenu des assises dans le nord-est du Mali. Cette fois-ci, pas pour échanger des coups de feu ; mais pour discuter du seul sujet qui les uni : la paix. Trouver finalement un consensus pour amorcer une véritable paix. Ainsi donc, le dimanche prochain est retenu pour dialoguer une nouvelle fois. Chaque camp ayant déjà fait ses propositions.