La Nouvelle Tribune

Bousculade à la Mecque : qui est responsable de ce drame ?

Espace membre

C’est un nouveau mouvement de foule meurtrier qui a endeuillé le hadj, le grand pèlerinage annuel des musulmans. Ce drame qui a occasionné au moins769 morts et 934 blessés, la monarchie saoudienne rejette le tort sur les pèlerins eux-mêmes. Présents sur les lieux,certains témoins sont engagés à donner leur versionsouvent différentede la version officielle.

Ils parlent de la fermeture de l'une des voies d'accès à leurs tentes. A en croire ces témoignages, le drame n'a pas été causé par les pèlerins et le bilan définitif risque de surprendre le monde. "Nous avons donc rebroussé chemin pendant environ trois kilomètres" pour rejoindre nos lieux de résidence a expliqué un de pèlerins dans une vidéo. Selon lui, cette tragédie serait "un problème d’organisation de la circulation". "Nous avons vu des morts, des gens en train de se faire piétiner" a-t-il ajouté, les larmes aux yeux.

Selon un responsable du ministère de la santé, la bousculade est survenue lorsqu’une marée humaine quittant l’une des stèles a rencontré une foule venant en sens inverse. Sur les sept accidents majeurs ayant endeuillé le pèlerinage depuis 1990, six ont eu lieu lors de ce rituel, le dernier remontant à janvier 2006 quand 364 pèlerins ont péri dans une bousculade à Mina. A l’issue de cette dernière tragédie, L’Elysée et la Maison Blanche ont adressé leurs condoléances aux familles des pèlerins. Précisons que certains pays comme le Bénin ont observé trois jours de deuil national.