La Nouvelle Tribune

Nigéria : Buhari offre l’amnistie aux prisonniers de Boko Haram contre les filles de Chibok

Espace membre

Muhammadu Buhari, le président du Nigéria a annoncé ce mercredi 16 septembre 2015 qu’il est prêt à accorder l’amnistie à des prisonniers de Boko Haram si la secte djihadiste concédait la libération des lycéennes de Chibok. Les jeunes filles dont il s’agit ont été enlevées depuis plus de 18 mois.

Elles étaient deux cent soixante-seize kidnappées lors du raid de Boko Haram dans la nuit du 14 au 15 avril 2014 dans leur lycée sis à Chibok, une ville de l’Etat de Borno au Nigéria. En fin de visite à Paris, le président nigérian a déclaré que « Si les responsables de Boko Haram acceptent de nous rendre toutes les filles enlevées à Chibok nous pourrions aussi décider d’offrir l’amnistie aux prisonniers » de la secte qui est désormais désignée sous l’appellation Etat islamique en Afrique de l’Ouest. Bien avant cette déclaration du Président Buhari, l’armée nigériane a affirmé avoir libéré de nouveaux otages, femmes et enfants, des griffes de Boko Haram.