La Nouvelle Tribune

Le Nigéria étudie la possibilité de fermer certaines ambassades

Espace membre

Au Nigéria, le président Muhammadu Buhari est résolument décidé à faire des économies au sommet de l'Etat. Après avoir révélé que plusieurs milliards avaient disparu des caisses de l'Etat, et avoir demandé l'aide des USA pour le rapatriement desdites sommes, le pays s'est lancé dans une course à l'économie pour tenter de préserver les caisses de l'Etat.

Ainsi dans un premier temps le président Buhari avait réduit son propre salaire, puis annoncé que les aides financières offertes aux membres de l'Etat pour le pélérinage à la Mecque allaient être suspendues jusqu'à nouvel ordre. Mais c'est désormais sur un autre plan que le président nigérian a décidé de réaliser des économies; en effet il a demandé au département des affaires étrangères d'étudier la possibilité de fermer certains consulats et ambassades à travers le monde. Objectif: réduire les dépenses du pays et la masse salariale. Pour lui il est nécessaire de ne pas dilapider les ressources financières suffisamment malmenées par les précédents régimes. Le Nigéria fait face à la fois à quelques difficultés financières et aux attaques de Boko Haram.  Plusieurs mesures ont depuis été prises pour régler les problèmes du pays.