La Nouvelle Tribune

Côte d’Ivoire : les 09 challengers de Ouattara à la présidentielle

Espace membre

Le nombre de candidats définitivement retenus pour la présidentielle d’octobre 2015 en Côte d’Ivoire est connu depuis ce mercredi. Sur 33 dossiers reçus à la Commission électorale indépendante (Céni) juste 10 candidatures ont été finalement arrêtées par le Conseil constitutionnel selon la liste publiée hier.

Candidat à sa propre succession, le président Alassane Ouattara aura à se démarquer de 09 autres personnes qui convoitent son fauteuil. Il s’agit de Pascal Affi N’Guessan, Charles Konan Bany, Bertin Kouadio Konan, Siméon Konan Kouadio, Amara Essy, Adjoua Henriette Lagou, Mamadou Koulibaly, Jacqueline Claire Kouangoua et Kacou Gnangbo. Face à l’ancien gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), ancien directeur général adjoint du Fonds monétaire international (Fmi), ces 09 combattants jetés dans l’arène ne semblent pas faire le poids.

Alassane Ouattara est donné comme le grand favori de ce scrutin. Son élection dit-on, passera comme une lettre à la poste. Le but visé par les partisans du président Ouattara est un résultat retentissant qui restera gravé dans les annales de l’histoire de la Côte d’Ivoire. Cet objectif revers une importance capitale pour le président dont l’élection pour son premier mandat après la guerre reste contestée par les partisans de l’ancien président, Laurent Gbagbo détenu à la Cour pénale internationale(Cpi). Ce sera donc une occasion pour Alassane Ouattara de légitimer son élection à la tête de la Côte d’Ivoire. La campagne s’ouvre vendredi 09 octobre prochain et pendant les 15 jours qu’elle durera, sa direction de campagne doit trouver les mots pour amener les Ivoiriens à massivement voter pour lui le 25 octobre prochain, jours du premier tour du scrutin.