La Nouvelle Tribune

Marasme environnemental : 125 millions d’hectares de forêts perdus en 25 ans

Espace membre

La planète terre souffre d’un marasme environnemental. En 25 ans, la Terre a perdu 125 millions d’hectares de forêts selon un cri d’alarme émis au Congrès forestier mondial qui se tient à Durban en Afrique du Sud. Et paradoxalement, cette superficie de forêts perdue équivaut à la superficie du pays de l’arc-en-ciel.

Le phénomène de la déforestation prend, selon les congressistes, une ampleur inquiétante sur le continent africain. Sur une liste des dix pays où avance rapidement la déforestation, cinq sont sur le continent noir. La région ouest-africaine est la plus concernée selon la répartition des cinq pays africains cités parmi lesquels figurent la Sierra Leone, le Liberia, la Guinée Equatoriale, la Guinée-Bissau. La situation n’est pas pour autant rose ailleurs. Dans le Bassin du Congo qui comprend le Gabon, le Cameroun, la Centrafrique et la Rd-Congo la déforestation progresse également. Dans cette zone qui abrite 90% de la forêt tropicale d’Afrique, l’exploitation du bois bien qu’encore faible globalement, connaît une croissance dans certains pays. A Madagascar, 32.000 hectares de forêts ont disparu l’année dernière. A l’origine, l’extension des projets agricoles, l’exploitation minières et l’exploitation illégale de bois.