La Nouvelle Tribune

Lutte contre Boko Haram : le Cameroun mis en garde contre l’intolérance religieuse

Espace membre

Risque accru d’intolérance religieuse au Cameroun. Selon International crisis group, une Ong internationale, le pays connaît un bouleversement du paysage religieux avec l’islam fondamentaliste et les églises pentecôtistes revivalistes qui promeuvent l’intolérance religieuse.

L’Ong internationale souligne que cette montée de l’intolérance religieuse est assez remarquable dans le nord du pays où l’Etat lutte contre la secte islamiste Boko Haram. Une des mesures prises par le gouvernement camerounais en matière de sécurité avec la multiplication des attentats suicides, est l’interdiction en juillet dernier, du port du voile intégral. Une mesure diversement appréciée mais du point de vue de l’universitaire camerounaise Princesse Hadjidja c'est une bonne. Pour elle, cette interdiction est bienvenue dans le contexte actuel où le Cameroun est en guerre contre le terrorisme et notamment ceux qui ternissent l’image de l’Islam en faisant croire qu’ils violent, pillent, tuent et commettent autres barbaries en son nom.