La Nouvelle Tribune

Centrafrique : un enfant né du viol commis par un soldat français

Espace membre

Une jeune fille victime d’abus sexuel commis par un soldat français en Centrafrique a donné naissance à son bébé au mois d’avril a annoncé ce jeudi, Zeid Ra’ad, Al Hussein, le Haut-Commissaire aux droits de l’homme de l’Onu.

Le cas de la jeune fille a été rapporté au personnel des Nations Unies en Centrafrique le 30 août dernier. Au moment des faits, la jeune fille, précise-t-on, était fraichement sortie d’adolescence. En visite en Centrafrique, le Haut-Commissaire aux droits de l’homme de l’Onu a indiqué que les autorités françaises sont déjà informées de ce nouveau cas d’abus sexuel qui touche un membre de la force Sangaris. La jeune maman a déposé une plainte auprès des autorités locales pour obtenir la reconnaissance de paternité.

Zeid Ra’ad, Al Hussein a assuré qu’elle recevra un soutien psychologique de même qu’une assistance juridique. Il a déploré les cas d’abus sexuel de soldats censés protéger les populations vulnérables. Les enquêtes se poursuivent en collaboration avec les autorités françaises et « tous les militaires reconnus coupables, qu’ils soient des Nations Unies ou d’un pays étranger, doivent être condamnés à des peines qui correspondent à leurs crimes » a-t-il ajouté.