La Nouvelle Tribune

Nigéria : fermeture de 55 églises jugées bruyantes

Espace membre

A Lagos, un total de 55 églises évangéliques ont été fermées par les autorités de la ville suite à de nombreuses plaintes d'habitants. Les fermetures ont été opérées par le service de la protection de l'environnement de la ville. Les responsables de ce service ont affirmé avoir reçu des dizaines de plainte par jour venant d'habitants remontés contre les nuisances sonores de ces églises; nuisances qui durent certaines fois des heures. 

Il faut dire qu'en Afrique de l'Ouest, de nombreuses églises dites évangéliques ont poussé dans les grandes villes et capitales en l'espace de dix ans. Les pasteurs autoproclamés se financent en général avec le soutien des fidèles. Parties de rien, les églises aux dénominations plus bizarres les unes que les autres trouvent souvent des fidèles parmi des populations africaines en quête de spiritualité et de soutien moral.

Miracles, bonheur et santé sont souvent promis aux fidèles, qui se détournent pour la plupart de l'église catholique. En tout deux campagnes de fermeture ont été menées à Lagos : la première a entraîné la fermeture de 33 églises, la seconde de 22. Les populations de Lagos réclament plus de réglementations dans l'implantation des églises dans la ville. Rappelons que la ville de Lagos compte 20 millions d'habitants pour plus de 6000 édifices religieux.