La Nouvelle Tribune

Burkina : attaque d'un groupe armé affilié à Boko Haram

Espace membre

Un gendarme burkinabè est décédé des suites de ses blessures dans une attaque d'un groupe armé qui se dit affilié au groupe terroriste nigérian Boko Haram. Blessé dans l'attaque de la brigade territoriale de la gendarmerie dimanche soir, l'officier est décédé ce lundi a t-on appris des sources officielles dans le pays. Les faits se sont déroulés dans la localité désertique de Oursi près de la frontière du Niger et du Mali, dans le nord du pays.

D'après les témoins les assaillants parlaient peulh et ont affirmé être des éléments de Boko Haram à la recherche de chrétiens. Pour l'heure les forces armées du pays n'ont pas pu mettre la main sur les présumés assaillants et n'ont aucune information sur les identités de ceux-ci. Toutefois, elles ont informé que des armes ont été emportés par les assaillants et ont appelé la population au calme en attendant le résultat des enquêtes.