La Nouvelle Tribune

Attentat suicide au Nigéria : une jeune fille tue plusieurs personnes

Espace membre

Près d’une gare routière à Damataru dans le nord-est du Nigéria, une jeune fille kamikaze a tué cinq à six personnes dans un attentat suicide ce mardi 25 août 2015. Arrivée aux environs de 7h, heure locale, selon des témoins, suite à son refus, elle avait été interdite d’accès à la gare routière par des gardes à qui voulait la fouiller.

Les six personnes tuées étaient à bord d’un taxi privé près duquel elle a déclenché les charges explosives. Le nombre de victimes diverge selon les sources. Confirmant l’attaque, une autorité locale de l’Etat de Yobe qui a pour capitale Damataru, a indiqué que cinq personnes ont été tuées et une vingtaine d’autres blessées. Les morts ont été transférés, a ajouté cette source, dans un funérarium de la ville. Cette attaque qui n’a pas encore été revendiquée pourrait être l’œuvre de la secte islamiste Boko Haram qui a prêté allégeance à l’Etat islamique (Ei).

Malgré les différentes mesures sécuritaires prises par l’ensemble des pays, le Nigéria, le Cameroun, le Tchad, le Niger et le Bénin pour l’enrayer, Boko Haram continue de faire parler de lui. Dimanche, c’est le général Tukur Buratai qui a échappé de justesse à une embuscade du groupe d'Abubakar Shekau.