La Nouvelle Tribune

Delta du Niger : Shell accusé de grave pollution

Espace membre

Le Delta du Niger est gravement pollué a alerté Amnesty international dans un rapport où il pointe du doigt le groupe Shell. Selon Amnesty International, Shell ne déploie pas les moyens conséquents pour le nettoyage de la zone polluée. Dans son communiqué publié jeudi, l’organisation internationale a dénoncé l’inefficacité du système de nettoyage de Shell.

Les enquêteurs de Amnesty international révèlent dans leur rapport que le sol et les cours d’eau alimentant les populations de l’ethnie Ogoni, habitant le Delta du Niger sont bondés de pétrole. Cette zone dont il s’agit ont indiqué les enquêteurs devraient pourtant être régulièrement nettoyées par des sous-traitants de Shell. Amnesty international par cette enquête vient de porter haut la voix du peuple Ogoni qui subit les affres de l’exploitation pétrolière sur son territoire.

Le peuple Ogoni, faut-il le rappeler, a perdu Ken Saro, un de ses leaders qui a été pendu en 1995 à cause des protestations contre le dégât écologique qui se fait dans la zone. Cette révélation scandaleuse est faite quelques jours après l’annonce par le chef de l’Etat nigérian Muhammadu Buhari, de nouvelles mesures prises par Shell pour le nettoyage de la zone.