La Nouvelle Tribune

Togo : le prisonnier Kpatcha Gnassingbé gravement malade

A lire

Afrique : Le Maroc veut adhérer à la CEDEAO

Nigéria : Abubakar Shekau déclare avoir tué Tasiu, un de ses fidèles lieutenants

se connecter
se connecter

En mauvais état de santé, Kpatcha Gnassingbé, le frère du président togolais Faure Gnassingbé est depuis ce matin hospitalisé à Lomé. De source proche de lui, son état de santé s’est considérablement dégradé. Hospitalisé au centre hospitalier Sylvanus Olympio, il souffrirait d’une embolie pulmonaire, de diabète et de tension artérielle.

Demi-frère du président Faure Gnassingbé, Kpatcha croupit depuis 06 ans en prison où il purge une peine de 20 ans d’emprisonnement. Avec trente autres personnes, il a été jugé pour atteinte à la sûreté de l’Etat. Ils étaient notamment accusés de fomenter un coup d’Etat militaire visant à renverser Faure Gnassingbé. Arrêté en 2009, Kpatcha Gnassingbé, a été de 2005 à 2008, ministre de la Défense au Togo.

Enlèvement de prisonniers !

Dans la matinée de ce mercredi, selon les avocats, des co-accusés de Kpatcha Gnassingbé ont signalé leur mystérieux transfèrement vers des lieux inconnus. Ces avocats qui parlent d’« enlèvement » ont jugé contraire à la loi, ce transfèrement au sujet duquel ils n’étaient pas informés. Les mêmes avocats avaient réclamé il y a peu la libération de leurs clients parce que leur détention a été jugée arbitraire par les Nations unies.