La Nouvelle Tribune

Cameroun : deux femmes kamikazes arrêtées

Espace membre

Dans sa lutte contre le terrorisme, le Cameroun ne fait pas dans la dentelle. Il ya quelques jours, 2000 hommes supplémentaires ont été envoyés pour sécuriser le nord, des milliers de ressortissants nigérians sans papiers ont également été expulsés, et l'aviation militaire camerounaise n'hésite pas à pilonner des positions djihadistes.

Toujours dans cette optique de préservation de la paix dans la partie septentrionale, le porte parole du gouvernement Issa Tchiroma Bakary, a annoncé que les militaires ont réussi à interpeller deux femmes transportant des bombes avant qu'elles ne passent à l'action. Ces supposées kamikazes ont été arrêtées dans un camp de réfugiés nigérians fuyant les exactions des hommes d'Abubakar Shekau. Les officiers militaires essaient depuis lors d'avoir des aveux et des informations sur le groupe terroriste.

Rappelons qu'en tout le Cameroun a déployé plus de 8000 militaires dans la partie nord du pays pour faire face à la menace terroriste. En plus du Cameroun, le Tchad, le Niger, le Bénin, et bien évidemment le Nigéria vont déployer des hommes pour lutter contre les djihadistes.