La Nouvelle Tribune

Etat islamique : pour Jack Lang, Bush et Blair devraient être jugés par la CPI

Espace membre

Dans une interview au magazine français Paris Match, l'ancien ministre (socialiste) français Jack Lang est revenu sur la période de gouvernance de Georges Bush aux USA et Tony Blair en Grande Bretagne. Pour M. Lang, ces deux leaders sont à l'origine du problème de l'Etat islamique :

"les premiers responsables de tout cela sont Bush le va-t-en guerre et Bachar, qui a mené une guerre contre son peuple. Le président Bush a déclenché une guerre unilatérale, illégitime et illégale; il devrait être jugé devant la Cour pénale internationale, avec son complice Tony Blair qui a trahi son propre parti et qui aujourd'hui s'adonne à un affairisme éhonté en utilisant son carnet d'adresses de Premier ministre pour s'enrichir." a t-il déclaré.

L'homme politique a rejeté par contre l'idée du financement du Qatar et de l'Arabie Saoudite au terrorisme en général et à l'état islamique en particulier, prétendant que ces pays étaient aussi menacés. C'est la première fois qu'un responsable politique français s'en prend aussi frontalement à Georges Bush et Tony Blair. Plusieurs organisations avaient déjà par le passé demandé la traduction de ces hommes politiques devant des tribunaux compétents. Mais bien évidemment la poursuite de l'ancien président Bush ne risque pas d'arriver.