La Nouvelle Tribune

Bénin : Lionel Zinsou admiratif d’Obama

Espace membre

Admiratif de Barack Obama, Lionel Zinsou, le premier ministre du Bénin l’est. S’exprimant à propos du discours du président américain au continent africain de la tribune de l’Union africaine, le premier ministre Zinsou a reconnu un « grand Obama » qui a fait preuve d’une « éloquence extraordinaire ».

Prenant le contre pied de certains détracteurs du président américain, le premier ministre béninois estime que Obama ne s’est pas présenté en « donneur de leçon » à l’Union africaine. Celui qui est présenté  comme un probable dauphin du président Boni Yayi en 2016, fait siennes, les observations de Barack Obama sur la bonne santé de la démocratie béninoise. Le Bénin à l’instar du Sénégal ou du Ghana, a indiqué à Jeune Afrique, le premier ministre béninois, est parmi les Etats où il n’y a aucun doute sur l’alternance démocratique. Depuis 26 ans, rappelle-t-il à Jeune Afrique « le pays –Bénin- connaît des alternances démocratiques et des élections libres ».

Comme Obama

Non seulement, il partage les points de vue du premier président afro-américain de la super-puissance mondiale, Lionel Zinsou vit éprouve avec lui les sentiments d’un « sang mêlé ». Obama, a-t-il dit «s’est livré à un extraordinaire exercice oratoire, celui d’un sang mêlé et moi, je le ressens d’autant plus fort que je suis aussi un sang mêlé ». Le premier ministre qui s’évertue à se faire accepter de ses compatriotes, à leur faire comprendre qu’il n’est pas en mission pour la France comme le pensent certains francophobes, relève que Obama a admirablement exprimé sa fidélité à son lignage africain tout en demeurant, le N°1 des Américains.