La Nouvelle Tribune

Guinée : l’opposition annonce un retour musclé dans les rues

Espace membre

Les vieux démons de la contestation vont bientôt reprendre service en Guinée Conakry. L’opposition guinéenne a annoncé ce lundi, une reprise des manifestations dans tout le pays pour obtenir la satisfaction de ses revendications. Après les séries de manifestations qui ont coûté la vie à des civils en avril dernier.

Les manifestations annoncées par le porte-parole de l’opposition, Aboubacar Sylla, seront « ininterrompues » jusqu’à satisfaction de leurs exigences. A l’origine de cette crise, l’inversion du calendrier électoral par la Commission électorale nationale indépendante Ceni. L’opposition réclame l’organisation des communales avant la présidentielle.

Mais le président Alpha Condé est opposé à cette option arguant que selon la Céni, cela n’est pas techniquement faisable. Cellou Dalein, Diallo, le leader de l’opposition dénonce de son côté des manœuvres du régime de Condé visant à gagner du temps pour conduire le pays dans une situation d’urgence où plus rien ne sera plus possible pour répondre à leurs revendications relatives à la conduite du processus électoral. Avec l’annonce de la reprise de ces manifestations qui tournent souvent en affrontement entre civils et force de l’ordre, il est à craindre pour la sécurité des citoyens guinéens dans le pays.