La Nouvelle Tribune

Déforestation : Macky Sall interdit l’abattage de bois au Sénégal

Espace membre

Macky Sall, le président sénégalais se jette dans la bataille pour la préservation des ressources forestières de son pays. Il a, à l’occasion du lancement de la première édition d’une conférence nationale sur le développement durable, officiellement annoncé l’interdiction de l’abattage des arbres dans les forêts sur toute l’étendue du Sénégal.

Il s’agit a indiqué, le président Macky Sall, d’une mesure qui reste en vigueur jusqu’au rétablissement du couvert végétal en péril avec la surexploitation des forêts sénégalaises. Il a appelé les forces de sécurité du corps des forestiers et la gendarmerie à veiller à l’application de cette nouvelle mesure qu’il a décrétée. Le chef de l’Etat sénégalais a également annoncé le recrutement de 400 agents des Eaux et forêts pour renforcer le dispositif de veille. Environ 40.000 hectares de forêts sont dévastées par l’exploitation de bois au Sénégal a-t-il alerté. Le relèvement du niveau de surveillance des frontières devrait aussi permettre d’éviter des cas de prise d’otages comme la récente affaire d’enlèvement dans une forêt de la Casamance. Des coupeurs de bois, qui auraient pris en otage une douzaine de personnes auraient exigé et perçu la somme de 1 million de franc Cfa avant leur libération.