La Nouvelle Tribune

Obama au Kenya : Kenyatta refuse de parler homosexualité

Espace membre

Le premier président afro-américain Barack Obama sera vendredi au Kenya sur la terre de ses aïeux. En prélude à cet évènement très attendu, Uhuru Kenyatta, le chef de l’Etat kényan a déclaré à la presse qu’il ne discutera pas d’«homosexualité», avec Obama.

La question des droits des homosexuels a-t-il dit, n’«est pas au programme ». Il s’agit selon lui d’un « non-sujet » qui n’intéresse pas les Kényans. Le président Kenyatta a expliqué que le Continent africain et par ricochet le Kenya a de grandes préoccupations sur lesquelles il urge de discuter avec les Etats-Unis, qui ne sauraient être laissé de côté pour parler d’«homosexualité ». 

En premier lieu, le chef de l’Etat kényan cite la lutte contre le terrorisme. Alors que sa visite au Kenya a été retardée par les démêlés du président Kenyatta à la Cpi, le président américain rencontrera également, le vice-président kenyan, William Ruto qui est encore poursuivi par la juridiction internationale. Le président kenyan a indiqué qu’étant donné que le président Obama doit rencontrer tout le gouvernement, son vice-président William Ruto ne peut être exclu.