La Nouvelle Tribune

Chine : perpétuité pour un chef de sécurité national accusé de corruption

A lire

Gambie : des militaires gambiens et ceux de la CEDEAO encerclent le village de Jammeh

LA GRANDE RUPTURE du Dr Yacouba FASSASSI

se connecter

Zhou Yongkang, l’ex patron de la sécurité nationale en Chine a été condamné ce jeudi à la prison à perpétuité. Accusé de corruption, il a été condamné par le Tribunal populaire intermédiaire N°1de Tianjin. L’ancien chef de la sécurité nationale est aussi accusé d’abus de pouvoir et de divulgation de secret d’Etat.

Selon une source judiciaire, Zhou Yongkang a perçu 130 millions de yuans soit 21,3 millions de dollars de pots-de-vin. Dans cette affaire, il aurait, indique la même source, usé de son pouvoir pour accorder des profits à cinq de ses proches parmi lesquels Wu Bing, Ding Xuefeng, Wen Qingshan, Zhou Hao et Jiang Jiemin qui lui a donné une importante somme et des biens estimés à 731.100 yuans.

Tout comme Zhou Yongkang, son épouse Jia Xiaoye et son fils Zhou Bin ont également perçu des pots-de-vin, selon les enquêtes. Au tribunal, l’ex N°1 de la sécurité nationale en Chine a plaidé coupable. Il faut préciser que la condamnation à une peine d’emprisonnement à vie de Zhou Yongkang est un acte historique en Chine où depuis des décennies il n’y a plus eu de condamnation de haut dirigeant chinois.