La Nouvelle Tribune

Chine : perpétuité pour un chef de sécurité national accusé de corruption

Espace membre

Zhou Yongkang, l’ex patron de la sécurité nationale en Chine a été condamné ce jeudi à la prison à perpétuité. Accusé de corruption, il a été condamné par le Tribunal populaire intermédiaire N°1de Tianjin. L’ancien chef de la sécurité nationale est aussi accusé d’abus de pouvoir et de divulgation de secret d’Etat.

Selon une source judiciaire, Zhou Yongkang a perçu 130 millions de yuans soit 21,3 millions de dollars de pots-de-vin. Dans cette affaire, il aurait, indique la même source, usé de son pouvoir pour accorder des profits à cinq de ses proches parmi lesquels Wu Bing, Ding Xuefeng, Wen Qingshan, Zhou Hao et Jiang Jiemin qui lui a donné une importante somme et des biens estimés à 731.100 yuans.

Tout comme Zhou Yongkang, son épouse Jia Xiaoye et son fils Zhou Bin ont également perçu des pots-de-vin, selon les enquêtes. Au tribunal, l’ex N°1 de la sécurité nationale en Chine a plaidé coupable. Il faut préciser que la condamnation à une peine d’emprisonnement à vie de Zhou Yongkang est un acte historique en Chine où depuis des décennies il n’y a plus eu de condamnation de haut dirigeant chinois.