La Nouvelle Tribune

Alpha Blondy charge la CPI : c'est un lieu de déportation

Espace membre

Le célèbre chanteur de reggae ivoirien s'est exprimé sur le jugement de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé à la CPI. Le nouvel Ambassadeur pour la paix de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) n'y va pas par quatre chemins.

Pour ce dernier la Cour pénale internationale est un lieu de déportation, en référence aux endroits où les rois et empereurs africains étaient envoyés pour éviter de susciter de nouvelles révoltes pendant la période de l'esclavage et du colonialisme en Afrique.

Ce n'est pas la première fois qu'une personnalité sur le continent charge la cour pénale internationale accusée de ne juger que des africains. Robert Mugabe, le président du Zimbabwe avait à plusieurs reprises dans le passé critiqué les actions de cette cour. Alpha Blondy va t-il s'attirer les foudres du président de la Côte d'Ivoire Alassane Dramane Ouattara qui tente tant bien que mal de faire oublier son ex-challenger? Pour l'heure ce dernier réclame que les deux leaders ivoiriens soient jugés dans leur pays, comme l'a été Simone Gbagbo récemment