La Nouvelle Tribune

Côte d’Ivoire : Ouattara ne veut pas d'un 3ème mandat

Espace membre

Il n’y aura pas de Nkurunziza à l’ivoirienne. Le président Alassane Ouattara en campagne pour un deuxième mandat assure qu’il n’est pas habité par le démon du troisième mandat. Selon un communiqué de l’Union africaine, Ado, comme on le surnomme, a déclaré vendredi, à la présidente de la commission de l’union africaine qu’il ne se représentera plus à la fin de son deuxième mandat s’il est réélu à la prochaine présidentielle prévue pour le mois d’octobre.

Le président ivoirien qui semble avoir choisi de respecter la constitution de son pays, a fait cette promesse lors des échanges qu’il a eu avec Mme Zuma en marge de la réunion annuelle de la Banque africaine de développement (Bad) tenue les 27 et 28 mai dans la capitale économique de la Côte d’Ivoire. Cet engagement pacifiste du président ivoirien est ce qui a manqué à son homologue burundais Pierre Nkurunziza dont l’entêtement conduit le Burundi dans l’abîme.

Ce vendredi le pays a été le théâtre d’explosions ayant fait au moins un mort et des blessés. Un chaos que, le président Ouattara dit vouloir éviter à son pays au terme de son deuxième mandat s’il était élu.