La Nouvelle Tribune

Burkina : Thomas Sankara exhumé à Ouagadougou

Espace membre

Annoncée pour avoir lieu aujourd’hui, la procédure d’exhumation des corps de Thomas Sankara et de ses douze compagnons assassiné il y a 28 ans, a effectivement commencé ce lundi. Cela se fait dans le cadre d’une instruction ouverte au mois de mars dernier.

Les membres de la famille de l’ex capitaine et président du pays des hommes intègres, l’avocat de la famille et les autorités judiciaires du pays, ont lancé les opérations d’exhumation au cimetière de Dagnoën dans la capitale, Ouagadougou. Ces opérations se déroulent sous haute protection. Maintes fois refusée par le régime de Blaise Compaoré qui a pris le pouvoir des suites du putsch militaire de 87, l’exhumation a été autorisée par le régime de transition mise en place après l’insurrection populaire qui a chassé l’ex homme fort du Burkina aujourd’hui en exil en Côte d’Ivoire. A l’issue de cette exhumation, une question doit trouver de réponse. Le corps sous la tombe dite de Thomas Sankara est-il celui de l’ex capitaine révolutionnaire ? La famille doute fort de ce que ce soit Thomas Sankara. Après cette exhumation, des tests Adn vont être faits pour que la vérité éclate au grand jour.